top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNocivi 63

Traitement de fourmis charpentières dans le Puy de dôme et l'Allier.

Dernière mise à jour : 24 mai 2021

Bien que fascinantes de part leur mode de vie social, leur organisation, leur capacité à élever (des pucerons notamment) ou à cultiver (création de champignonnières dans les fourmilières) les fourmis sont très utiles d'un point de vue écologique et il faut éviter le plus possible de les détruire.

Cependant, certaines d'entre elles peuvent générer des nuisances plus ou moins désagréables, voire s'attaquer à des parties de votre habitation, comme les huisseries, les jambages en bois, les seuils de porte et autres pièces de bois.

La durée de vie de la reine peut dépasser les 15 ans et une ouvrière peut atteindre les 7 ans. La reine, qui va pondre des dizaines d'œufs dans l'année, peut générer une colonie de 2000 individus en 3 ans.

Assez de temps en tout cas pour leur permettre de fragiliser certaines structures en bois de votre habitation, et dans les cas les plus graves, la mettre en péril.

Outre les mesures préventives, il existe des méthodes de lutte contre cette espèce qui devient parfois nuisibles. Qu'il s'agisse d'une pulvérisation, ou d'une application de gel fourmi, n'hésitez pas à contacter un professionnel qui saura vous renseigner sur les traitements adaptés à votre situation.

En attendant, vous pouvez prévenir ces infestations en évitant de stocker du bois trop prés de la maison, en déracinant les vieilles souches du jardin, en évitant que des branches touchent la maison ou encore en bouchant les trous et fissures autour des portes et fenêtres.


コメント


bottom of page