top of page
Rechercher
  • visioncomonline1

Alerte chenilles processionnaires Puy de Dôme 63

Comme chaque année, les chenilles processionnaires du pin entament leur procession pour aller s'enfouir sous terre et effectuer la nymphose.

Au-delà des dégâts causés sur la végétation, celles-ci peuvent également représenter un danger pour les humains et les animaux ( démangeaisons violentes, nécroses des tissus touchés). La procession est la période la plus dangereuse du processus puisque ces chenilles, lorsqu'elles se sentent en danger, libèrent au vent leurs poils au fort pouvoir urticant. C'est la période pour les capturer et poser , sur les troncs des arbres infestés, des écopièges. Non toxique, ces pièges sont munis de collerettes et de réservoirs qui permettent de canaliser les chenilles et de les contenir dans le réservoir.

N'hésitez pas à nous contacter si besoin pour envisager ensemble la pose de ces pièges sur vos arbres infestés. Ces procédés sont efficaces de mars à fin avril selon la région et le climat.

Si chez vous il est trop tard, que la procession a débuté ou qu'elle est terminée, il sera toujours temps de poser d'autres pièges de capture, dont la cible est cette fois-ci l'imago, c'est-à-dire l'insecte adulte. Dotés de plaques de glue et de phéromones, ce système permet de capturer les papillons et d'enrayer le phénomène de recolonisation annuelle. Ce processus, non toxique, se pose de fin juin à fin août.

Ainsi, nous restons disponibles pour étudier la problématique que vous rencontrez.


Comentarios


bottom of page